Échantillon d’une technique psychomusicale: l’improvisation clinique…

Partage: ce duo improvisé avec mon père, qques semaines avant la fin de sa vie, ne fait pas partie d’un soin musicopsychothérapeutique. Il est aisé d’en comprendre la cause. Nous sommes pourtant alors dans le jeu, la complémentarité sonore, la communication père-fils (il n’avait jamais joué de musique…).

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s